Les braconniers baleiniers japonais claudiquent vers l’Antarctique… La résistance les attend !

Ceci est un update de notre précédent compte-rendu de la campagne « No Compromise » de Sea Shepherd contre les baleiniers illégaux japonais en Antarctique (voir l’article précédent ici ). Nous rendrons compte régulierement des évenements du front de la guerre contre la barbarie baleiniere d’un autre temps dans le grand sud tout au long de la saison. 

L’action directe a son meilleur niveau ! L’équipe de Résistance 71 (qui compte des militants de Sea Shepherd dans ses rangs..), souhaite bonne chasse a Paul Watson et ses équipages, qui nous démontrent que l’action directe et l’implication réfléchie d’une poignée d’hommes et de femmes peut renverser des montagnes !

Hoka Hey Paul !

– Résistance 71 –

Tuer le temps est mieux que tuer les baleines

Commentaire du Capitaine Paul Watson (03 Décembre 2010)

Url de l’article original: http://www.seashepherd.org/news-and-media/editorial-101203-1.html

Sea Shepherd est totalement pres pour la bataille, mais ils apparait que les baleiniers japonais sont en retard pour la fête. La flotte baleinière japonaise est en route pour le sanctuaire baleinier des mers du sud deux semaines plus tardivement que d’habitude et sans un vaisseau logistique et de reconnaissance.

Chaque année, les baleiniers descendent dans ce sanctuaire plus faibles que l’année précédente et Sea Shepherd retourne plus fort; cette année, Ses Shepherd n’a jamais été aussi fort et aussi préparé. Nos vaisseaux le Steve Irwin et le Bob Barker ont été complètement rénovés et tous les système sont en parfait ordre de marche. Notre hélicoptère a été amélioré d’un Hughes 300C a un MD 500E, ce qui nous donne un plus grand rayon d’action, une plus grande vitesse et une capacité supérieure en charge. Nous avons également acquis le vaisseau Gojira, notre nouvelle embarcation rapide d’interception.

Avec un équipage total de 90 personnes représentant 19 nations, tous déterminés a intervenir avec passion contre la flotte baleinière japonaise illégale dans ce sanctuaire marin baleinier des mers du sud; nous sommes très confiant d’annoncer que cette année verra une campagne fructueuse. Nous avons également a bord une équipe de 17 membres de la chaîne de télévision Animal Planet TV, qui est disséminée sur les trois vaisseaux afin de produire la 4eme saison de la série Whale Wars.

Ce qui est très ironique est le pourquoi la flotte japonaise est sans vaisseau logistique.

Apparemment, l’Institut de Recherche Baleiniere (Institute of Cetacean Research) a été tellement enthousiaste dans sa condamnation de Sea Shepherd comme étant une organisation « éco-terroriste » constituée de pirates criminels, qu’il a effrayé les armateurs potentiels de leur louer un bateau de remplacement. Les baleiniers ne possèdent pas de vaisseau logistique et ils ont besoin d’un navire pour transporter le carburant et pour embarquer la viande de baleine parce que la place de stockage est très limitée sur le navire usine Nisshin Maru. Ainsi, sans navire logistique et de réapprovisionnement en carburant, leur saison de braconnage va être beaucoup plus courte, a moins qu’ils n’arrivent a convaincre une entreprise de prendre les risques de la confrontation avec notre type d’écolos-desperados ».

Avec la flotte baleinière quittant le Japon très tard le 2 Décembre, ils ne pourront pas commencer leur activité a la mi-Décembre comme cela est le cas chaque année, ce qui veut dire qu’ils ne seront pas en position de harponner une baleine avant la toute fin Décembre, début Janvier. Nous serons déjà la-bas pour les intercepter et le plus tôt cela sera fait, le plus efficace nous serons.

La flotte japonaise ne fera pas son quota cette saison, ceci est une certitude absolue. Notre défi est de nous assurer qu’ils n’aient pas du tout de quota, ou au moins un quota bien plus bas que celui de la saison passée lorsque nous avons été capables de sauver plus de baleines (528) qu’ils en ont tuées (507)

Le ministère de la pêche japonais a donné un permis de tuer concernant 935 baleines Minke, 50 fin whales et 50 baleines a bosses pour un total de 1035 baleines.

Les Japonais ont déclaré avoir a bord des gardes côtes armés et nous nous attendons a ce qu’ils soient plus agressifs et violents que précédemment du fait de leur totale frustration d’avoir été empêchés de faire un quelconque profit ces cinq dernières années dû a nos interventions.

J’ai une totale confiance dans le fait que nous allons pouvoir couler la flotte japonaise financièrement. Cela a toujours été notre objectif et j’ai une équipe passionnément déterminée a achever cet objectif.

Quoi qu’il en soit, nos vaisseaux se doivent d’économiser le carburant et les vivres en tuant le temps a l’ancre pendant quelques jours. Nous serons en Antarctique avant les baleiniers, mais nous ne voulons pas y être trop tôt en avance avant eux. Le timing est bon, et tous les systèmes sont en attente pour l’arrivée des envahisseurs meurtriers.

Visitez Sea Shepherd France

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :