Média et propagande, le journal Libération essaie de contrôler la dissidence qui monte par la taxe: de Libération a Larbinisation

Nous publions ci-dessous le dernier commentaire d’un « libénaute » avant que le journal Libération.fr n’impose une censure de la dissidence grandissante par l’imposition de la taxe pour communiquer.

Il est évident que le prétexte de quelques difficultés économiques que ce soient pour justifier le passage d’un contenu essentiellement gratuit en ligne avec un acces également gratuit a commenter l’actualité, a un contenu et participation completement soumis dorénavant a la taxe, n’est qu’un leurre de plus dans la panoplie des rois de l’intox de la presse de masse (le journal Libération n’en étant qu’un parmi bien d’autres).

Au-dela de la taxe de participation, il y va aussi pour ceux qui en acceptent le principe, de volontairement donner la possibilité de se faire ficher en actionnant le mode de paiement en ligne. Il sera en effet bien plus facile d’associer de la sorte un pseudo avec son numéro de carte de paiement. Information utile si d’aventure, le totalitarisme se durcissait en que l’on voit apparaitre une police politique plus active qu’elle ne l’est aujourd’hui. Nous publions son billet en l’état, sans correction et invitons les lecteurs a réfléchir sur certaines possibilités du contrôle plus avant de l’opinion publique.

Une chose est certaine: les oligarques qui possedent et contrôlent le journal Libération (Edouard de Rothschild et Bernard Henry Lévy) ne se réjouissent plus de ce qu’ils peuvent y lire. En effet, la dissidence au systeme destiné a faciliter le passage au Nouvel Ordre Mondial monte, et les citoyens se font de plus en plus vocaux…

Temps de museler les voix de la dissidence… En attendant le goulag…

– Résistance 71 –

De Liberation a Larbinisation

Nous y sommes… Le temps est enfin venu pour Libe, ses proprietaires et leurs benni oui-oui salaries de circonstance, de museler la voix grandissante d’un peuple de moins en moins docile; de plus en plus dissident a la marche forcee vers leur nouvel ordre mondial annonce.

Liberation.fr devient payant le 08 Novembre 2010. Bien sur sous le couvert de la “durete des temps economiques” et de la “difficulte a maintenir une qualite de publication avec des revenus si modestes” Comme si les quelques bonnes volontes acceptant de payer allaient y changer quoi que ce soit.

Non ! La raison est toute autre. Libe devient payant simplement pour retirer une plateforme d’expression qui en fait ne lui appartient plus, mais qui appartient aux libenautes, ceux qui, d’une maniere ou d’une autre, contribuent au debat public qui se doit d’avoir lieu entre nous puisqu’il est inexistant dans les spheres politique, educative et culturelle, et ce meme en pseudo-democratie, surtout en pseudo-democratie devrait-on dire. Il est important de donner le change. Une plateforme d’expression qui a vu basculer l’opinion de la pensee unique formatee par une propagande incessante a une dissidence feutree ou plus ouverte au fil du temps.

Nous voyons aujourd’hui des commentaires et des analyses sur les forums de Libe qui auraient ete impensables il y a encore 18 mois, mis a part quelques “illumines” (dont je fais partie…) qu’une armada de trolls essayaient de faire taire sur des sujets tels que les supercheries de la taxe carbone liee a un rechauffement climatique anthropique invente et manipule ou bien sur le fameux vaccin H1N1 et sa litanie de propagande pour le profit du petit nombre et au detriment total de l’interet et de la sante publics. Le public a pu s’informer, grace a l’information alternative relayee dans les forums et le public a pu prendre des decisions informees, hors du carcan de la propagande neo-liberale omnipresente.

En vain, au fil du temps c’est l’armee de trolls qui s’est quasiment tue, deboutee par l’evidence accablante des mensonges et des manipulations de l’oligarchie du pouvoir et de ses medias a la botte. Des medias qui ont vendus leur ame pour esperer prosperer dans une corporatocratie sans foi ni loi.

Le peuple s’eveille, les peuples s’eveillent et les oligarches ont peur et a juste titre.. Tremblez carcasses ! Peur de l’union, peur de la solidarite, peur de l’information alternative qui devaste leurs dogmes un a un. La presse aux ordres se meurt et mourra; elle n’a plus aucune utilite, ni aucune credibilite aux yeux des citoyens qui de jour en jour vont chercher l’information crue dans les medias alternatifs. Bien sur il y a a boire et a manger dans ces medias comme partout les aigrefins du profit et de la propagande ont egalement infiltre le systeme, mais il existe aujourd’hui dans toutes les langues, des reseaux d’analyses et de debats fiables qui permettent aux citoyens de se forger une opinion autre que celle voulue par la ploutocratie en place.

Ces 18 derniers mois, des centaines de milliers de citoyens ont ouvert les yeux sur le marasme provoque et controle de la liquidation de notre societe. Bien plus le seront le mois prochain, et le mois d’apres, et plus avant, jusqu’a ce qu’une masse critique de prise de conscience sociale et politique fasse enfin reagir les peuples contre l’avenement de ce nouvel ordre mondial dictatorial, elitiste et eugeniste qui n’entre dans les interets que du plus petit nombre comme d’habitude.

La clique de Liberation se doit de “reprendre le controle” du cheval fou qui menace leur credibilite meme, et donc decide de museler la dissidence par la taxe. Oh ! ce n’est pas tant les 12 Euros mensuels le probleme reel (meme si on peut trouver choquant de payer pour exprimer ses opinions), que le fichage qui ne manquera pas de s’en suivre. Appelons un chat un chat: c’est une mesure coercitive de controle de l’opinion et si Libe fournit l’espace virtuel aux forums et blogs, il n’est pas proprietaire de l’echange qui s’y passe… Quoi qu’il puisse en dire.

Liberation a fait le choix ouvert de la censure, prenons-en acte !

En la circonstance, grizzly09 tire sa reverence. Sur un plan personnel, je suis satisfait d’avoir modestement participe a l’eveil de quelques citoyens endormis, si cela a pu etre le cas, j’en suis fort aise. J’ai eu beaucoup de plaisir a participer a cette plateforme qui a toujours ete pour moi un outil d’echange et de contre-propagande. Je tiens a remercier tous ceux et celles avec qui j’ai echange positivement ou negativement. Rien n’est jamais negatif, j’ai beaucoup appris egalement et c’est plus solide que je continuerai la lutte en d’autres lieux.

Pour celles et ceux interesses, je vous invite a venir debattre sur les forums toujours gratuits. Ils sont toujours nombreux et tous ont leurs avantages et leurs inconvenients certes, mais pour l’heure laissent libre -court a la pensee dissidente. Jusqu’a ce que l’oligarchie decide de fermer la toile, ce qu’elle fera en temps opportun soyons en sur. Jay Rockefeller de la sinistre famille Rockefeller et membre du conseil sur la communication au congres americain n’a t’il pas en effet declare en 2009: “Nous n’aurions jamais du inventer l’internet”. Ce qui en dit suffisemment long sur l’arrogance (“nous n’aurions pas du…”) et le projet latent de ce type de personnage, bien sur heros du capitalisme rampant.

Je participe modestement aux experiences de luttes pour une information alternative et sa diffusion sur ces deux blogs:

http://legauloisdechaine.blog.lemonde.fr/

(acces gratuit a la lecture et aux commentaires pour toutes et tous)

et

https://resistance71.wordpress.com/

(Idem)

J’invite les libenautes a boycotter Libe et a rejoindre les rangs d’autres medias ou l’expression citoyenne demeure gratuite, pour l’heure en tout cas; car nous pouvons nous attendre dans les mois qui viennent a plus de repression des opinions tant il est vrai que le pouvoir et sa legion propagandiste mediatique de “droite” comme de “gauche” (le clivage est un leurre, une illusion sociale pour mieux diviser encore et toujours le peuple) desirent plus que tout redresser la barre de leur engin qui commence serieusement a partir en vrille.

Merci a tous, continuez le combat pour la verite,. Personne ne peut l’enterrer pour longtemps.

La lutte pour l’emancipation continue et comme disaient les communards:

“Vive la canaille !”

— Grizzly09 signing off —

5 Réponses vers “Média et propagande, le journal Libération essaie de contrôler la dissidence qui monte par la taxe: de Libération a Larbinisation”

  1. Si toutefois vous voulez lire les articles de libération à partir d’un lien igoogle ou autre en naturel, vous pouvez faire – une fois sur la page qui vous propose de payer – un ctrl+U (vous ouvrez la page code) puis Crtl+F (ouvrir une barre de recherche) puis cherchez articlecontent, vous arriverez sur le contenu de l’article. C’est pas très lisible, mais gratuit.

  2. Merci beaucoup du tuyau Paul,

    Excellent… et cela servira pour d’autres blocages en ligne, toujours bon de connaître les trucs techniques qui permettent de contourner le systeme.

    Le but en l’occurrence, n’est pas tant de lire les articles de Libé, qui sont le plus souvent de facture plus que moyenne tant dans le fond que la forme mais que de participer au débat concernant l’actualité souvent brûlante et édulcorée dans le moule de la pensée unique et du « politiquement correct ».

    C’est la que réside le défi et la possibilité d’ouvrir les esprits endormis par la propagande continuelle. C’est pour cela que la censure par la taxe a été instaurée. Il y a eu un changement dramatique de la vision des lecteurs de Libé sur bien des sujets, et l’ouverture aux sources de média alternatifs y a plus que certainement contribuée.

    La lutte continue, merci de nous lire.

    – Résistance 71 –

  3. @grizzely09

    Merci pour votre texte qui est parvenir sur Marianne 2. Comme vous je me bagarre pour que les  » communautaristes  » ne gobent pas tous les contes de fées des médiatiques de Marianne. Il est certain que l »ambiance se tend, j’ai des infos, de l’Express, N. Obs, et Libé que les communautaristes – parfois meilleurs que les médiatiques ou que les blogueurs embedded » se voient ramasser à l’état de larbins fournisseurs d’idées. Le tander de Marianne-locomotive n’est autre que M2.FR. Donc pour le moment notre situation à Marianne est pérenne parce-qu’on sent bien une certaine indigence intellectuelle quand ce n’est pas parfois une réelle misère; l’ analyse de la crise d’octobre en est une belle preuve. Ci joint un post publié sur M2 après une censure de mes propos.

    Les censures de mes deux posts d’hier sont une belle illustration des pratiques des médiatiques menacés de disparitions, chose qui les rend nerveux (ses)

    Un ami de ce site, me faisait remarquer que M2 censuré peu les posts aux caractères débiles, dont il est remplie, mais plutôt ceux qui essayent d’avancer sur le fond.

    Cette censure en a au moins fait bien rire un, c’est mon conseil et ami,( spécialiste du droit sur de la propriété intellectuelle, y compris sur internet) « C’est ridicule, tu peux faire connaître tes posts en deux clics à des milliers de personnes, ne serais qu’en les mettant sur le site de ta maison d’éditions » ; il concluait par « Ils paniquent… » et il a repris de mon sauté d’agneau ( OUI, HB, je donnerai la recette !)

    Madame Flore Vasseur nous livre, à présent, le pour et le contre avec ironie, essayant d’apprendre son nouveau métier, mais elle a été une des premières à ricaner en double page de Marianne Mag en septembre, sur les événements arrivés en Suède à Jullian Assange, à présent elle constate benoitement :

    « Ou alors, cette absence de discussion sur la guerre en Irak serait-elle le résultat d’un travail de sape de la part des journalistes eux-mêmes qui utiliseraient les méfaits de la vie privée de Julian Assange pour mieux minimiser son travail? Bref, y aurait-il un complot derrière le complot du complot… »

    C’est exactement ce qu’elle a fait avec morgue aussi bien dans deux articles dans M. et plusieurs sur son site M2 ? On peut remarquer, aussi, le ton condescendant de la Dame pour les soi-disant partisans de la théorie du complot…

    Il reste que plusieurs éléments ce sont un peu percutés dans cette histoire car la carrière publique de Madame Vasseur a subit quelques aléas et elle n’apprécié pas , malencontreusement, qu’on lui rappelle, surtout si c’est avec humour (elle en a peu, pour l’instant).

    Le problème est celui du SECRET, à quel moment il l’est et à quel moment il perd ce caractère, c’est dans la droite ligne de Jullian Assange, des Wikileaks ou autres WHISLEBLOWERS (sonneurs d’alarme).

    Quand dans un texte « Que la bête meurt » édité à plusieurs reprises sur M2 , on pouvait lire une critique des articles et des la vie publique de Madame Vasseur, c’est passé, et quand le débat éclate on censure ? Pourquoi, et bien parce que les faits sont là et il est maintenant avéré que…………, je ne peux le dire…car j’écris sous le regard de mon conseil, plutôt amusé d’ailleurs.

    Madame Vasseur a tenté d’atteindre à la réputation de Jullian Assange, c’est un fait elle a repris des ragots et fait des conclusions là où il ya une procédure en cours et je constate que si le médiatiques se retrouve sous le poids de la critique, en retour, il demande la censure. C’est pas très fair play ça, Madame Vasseur ; mais on avait déjà pu voir que les pamphlétaires les plus virulents, comme NEOJFK, étaient étonnés de se faire libellisé à leur tour ( CF nos échanges aux Printemps sur son blog).

    La cléricature de M. et M2 est de plus en plus isolée.

    • Merci de votre support… Il y a énormement a faire en la matiere; la lutte continue donc pour toujours essayer de donner une information hors propagande aux citoyens, et leur faire entrevoir que vivre dans la matrix oligarchique n’est pas inéluctable, loin s’en faut.

      Il suffit de dire Non !

  4. rectificatif
    Pas communautaristes MAIS commentaristes ligne 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :