L’empire du mensonge et de l’ingérence, les Etats-Unis et l’escroquerie de « la guerre contre le terrorisme »

Nous avons traduit ici un nouvel article tres récent du professeur Paul Craig Roberts, qui nous parait toujours emblématique dans la mesure ou il est un conservateur, qui a supporté en son temps une des administrations américaines les plus conservatrices et libérales, celle de Ronald Reagan dans les années 1980. Administration pour laquelle il était assistant secrétaire du trésor (secrétaire d’Etat aux finances chez nous si nous voulons une équivalence..). Il sait donc de quoi il parle, il a été partie prenante de l’action capitaliste et hégémonique il y a 25 ans, a la même époque ou sévissait Thatcher en Europe…

Le professeur Roberts est certainement un des rares politiciens et intellectuels conservateurs yankee qui a conservé une intégrité et se bat pour que la vérité soit dire au peuple américain et que cesse la tyrannie du globalisme fasciste de l’empire devenu fou. Il est la preuve que a résistance au nouvel ordre mondial ne connait ni frontieres, ni carcan politique. La couleur politique aujourd’hui importe peu. On est pour ou contre le fascisme globaliste qu’on veut nous imposer de force.

« On ne peut être neutre dans un train en marche » disait fort justement le regretté historien Howard Zinn. La lutte contre le fascisme du nouvel ordre mondial est l’affaire de tous les citoyens du monde, et ensemble, debout, nous enverrons cette abhération de l’Histoire dans ses oubliettes bien ordonnées.

No pasaran !

Pour que vivent les peuples émancipés et libres !

— Résistance 71 —

La Guerre contre le terrorisme

par Paul Craig Roberts

le 15 Octobre 2010 « Information Clearing House »

Quelqu’un se rappelle t’il de la « promenade de santé » qui devait duresr six semaines, ne coûter que 50 ou 60 milliards de dollars et être remboursée par les revenues du pétrole irakien ?

Quelqu’un se rappelle t’il que l’économiste de la maison blanche Lawrence Lindsey a été viré par deubeuliou parce que Lindsay estimait que la guerre d’Irak allait coûter quelques 200 milliards de dollars ?

Lindsey a été viré pour avoir surestimé le coût d’une guerre qui, en accord avec Joseph Stiglitz et Linda Bilmes a coûté 15 fois plus que ce que Lindsay avait estimé; et les Etats-Unis ont toujours 50,000 troupes en Irak. Quelqu’un se rappelle t’il que juste avant la guerre en Irak, le gouvernement américain avait déclaré la victoire sur les Talibans en Afghanistan ?

Quelqu’un se rappelle t’il que la raison invoquée par deubeuliou pour envahir l’Irak était les armes de destruction massive de Saddam Hussein; armes dont le gouvernement américain savait pertinemment quelles n’existaient pas.

Les Américains sont-ils au courant que les mêmes néo-conservateurs qui firent ces erreurs fantastiques ou dit ces mensonges fabuleux, sont toujours en contrôle du gouvernement a Washington ? La « guerre contre le terrorisme » set maintenance dans sa dixième année. Qu’est-ce que cela veut-il dire ?

Le fond réel du probleme est que la « guerre contre le terrorisme » est en fait lié a la création de véritables terroristes. Le gouvernement américain a désespérément besoin de vrais terroristes afin de pouvoir justifier l’expansion de ses guerres contre le monde musulman et de garder le peuple américain dans la peur de façon a ce qu’il accepte l’état policier qui « protege contre les terroristes », mais pas contre un gouvernement qui a éliminé les libertés civiles

Le gouvernement des Etats-Unis crée des terroristes en envahissant des pays musulmans, ruinant les infrastructures et massacrant un grand nombre de civils. Les Etats-Unis aussi créent des terroristes en installant des régimes fantoches pour diriger dans les pays musulmans, pour persécuter et tuer les citoyens comme cela est le cas au Pakistan aujourd’hui.

Les néo-conservateurs ont utilisé les attentats du 11 Septembre pour déclencher leur plan hégémonique mondial. Ce plan est en accord parfait avec celui de l’oligarchie dominant aux Etats-Unis. Les guerres sont excellentes pour le complexe militaro-industriel et l’industrie de la sécurité, ce dont le président Eisenhower nous avait prévenu en vain il y a plus d’un demi-siecle. L’hégémonie américaine set bonne pour le contrôle de l’industrie du pétrole sur les ressources naturelles et son flot. Ainsi, la transformation du Moyen-Orient en un vaste état marionette des américains sert très bien les intérêts du lobby sioniste d’Israel et sees aspirations pour l’expansion territoriale.

La plupart des citoyens américains ne peut pas voir ce qui se passe a cause de l’effet de conditionnement duquel ils sont victimes. La vaste majorité des américains croient que leur gouvernement est ce qui se fait de mieux sur terre, qu’il est motivé moralement pour aider autrui et faire le bien, qu’il dépêche l’aide aux pays victimes de famine et de catastrophes naturelles. La plupart croit que leurs présidents leur disent la vérité, mis a part sur leurs aventures sexuelles.

La persistance de ces leurres demeure extraordinaire a la vue des manchettes quotidiennes faisant état du passage en force du gouvernement sur tel ou tel sujet, de son interférence avec virtuellement tous les pays de la planète. La politique étrangère des Etats-Unis est d’acheter, de corrompre, de renverser ou de faire la guerre aux leaders d’autres pays qui représentent les intérêts de leur propre population au lieu des intérêts de l’Amérique. Une des plus récentes victimes fut le président du Honduras qui a eu l’idée très saugrenue que le gouvernement du Honduras devait servir les intérêts des Honduriens.

Le gouvernement américain a été capable d’écarter le président hondurien parce que l’armée hondurienne est entraînée et fournie par l’armée américaine. c’est exactement la même chose au Pakistan, ou le gouvernement US fait faire la guerre au gouvernement pakistanais a ses propres citoyens en envahissant des zones tribales que les Américains considèrent « amicales » avec les Talibans, Al qaeda, les « militants » et les « terroristes ».

Un peu plus tôt cette année, un assistant secrétaire au trésor américain a ordonné au Pakistan d’augmenter les impôts, ainsi il sera plus faciles au Pakistan de faire la guerre a ses propres citoyens au nom de l’Amérique. Le 14 Octobre, la secrétaire d’état Hillary Clinton a encore sommé le Pakistan d’augmenter ses impôts ou les Etats-Unis seraient contraints de retenir l’aide promise apres les inondations dont le pays a dû faire face. Clinton a également fait pression sur les marionnettes américaines de l’Union Européenne de faire la même chose, exprimant également par la même occasion et dans le même souffle, que le gouvernement américain avait de profondes inquiétudes sur le ralentissement des investissements militaires du Royaume-Uni. Espérons que les britanniques sous le couperet, toujours sous le coup de la fraude massive financière américaine, n’alloue pas plus d’argent pour combattre les guerres de l’Amérique.

Sur les ordres de Washington, le gouvernement pakistanais a lancé une offensive militaire dans la valet du Swat qui a tuée beaucoup de Pakistanais et a provoqué l’exode de millions de gens de leurs maisons. En Juillet dernier, les Etats-Unis ont instruit les Pakistanais d’envoyer des troupes contre les résidents pakistanais du nord du Waziristan. Le 6 Juillet, Jason Ditz reporta sur antiwar.com « qu’a la demande du gouvernement américain, le Pakistan a déclenché des offensives contre les provinces pakistanaises de la vallée du Swat, de Bajaur, du Warizistan du sud, de Orakzai et de Khyber. »

Une semaine plus tard, le sénateur américain d’Israel Carl Levin (Démocrate, Michigan) demande pour que l’administration Obama développe plus avant sa politique de bombardements contre les zones tribales pakistanaises. Le 30 Septembre, le journal pakistanais « thé Frontier Post », a écrit que les bombardements américains étaient « purement et simplement une agression directe contre le Pakistan ».

Les Etats-Unis clament que leurs forces ont le droit de traverser la frontière en étant a la « poursuite de militants ». Récemment, des hélicoptères américains ont tué trois soldats pakistanais qu’ils prirent pour des Talibans. Le Pakistan a fermé les principales routes de ravitaillement américaines pour l’Afghanistan tant que les américains n’auront pas présenter des excuses.

Le Pakistan a averti Washington contre de futures attaques. Néanmoins, les officiels militaires américains, sous pression d’Obama pour démontrer des progrès dans la guerre sans fin en Afghanistan, ont répondu aux injonctions du Pakistan en appelant pour l’intensification de la guerre d’Afghanistan au Pakistan. Le 05 Octobre, le journaliste canadien Eric Margolis écrivit que « les Etats-Unis sont de plus en plus proche d’envahir le Pakistan ».

Dans son livre « La guerre d’Obama », Bob Woodward reporte que le président pakistanais marionnette de Washington, Asif Ali Zardari, croit que les attaques terroristes a la bombe a l’intérieur du Pakistan pour lesquelles la Talibans sont tenus responsables sont en fait des actes de la CIA ayant pour but de déstabiliser le Pakistan et autoriser Washington a venir saisir les armes nucléaires du Pakistan.

Pour garder le Pakistan dans la droite ligne, le gouvernement US a changé sa position sur « l’attentat de Times Square » ou la version supportée de l’action d’un « loup solitaire » a été changée par la Procureur Général Eric Holder pour blâmer les « talibans pakistanais ». La secrétaire d’état Hillary Clinton menaçant le Pakistan de « conséquences sévères » pour cet attentat raté, qui était en toute probabilité une opération montée contre le Pakistan.

Pour renforcer les tensions, le 1er Septembre, huit membres de haut-rang d’une délégation militaire pakistanaise se rendant a un meeting in Tampa, Floride, avec le commandement central de l’armée américaine, furent détenus et durement traités comme suspects de terrorisme a l’aéroport de Dulles (Washington, DC).

Pendant des décennies, le gouvernement américain a autorisé les agressions militaires répétées d’Israel contre le Liban et maintenant semble se préparer pour un nouvel assaut israélien contre l’ancien protectorat américain qu’est le Liban. Le 14 Octobre, le gouvernement américain a exprimé « son indignation » que le gouvernement libanais ait autorisé la visite officielle du président iranien Ahmadinejad, qui est le point de focalisation d’une démonisation intense par Washington. Les représentants israéliens au congres américain ont menacé d’arrêter l’aide militaire au Liban, oubliant que le représentant démocrate Howard Bergman a déjà obtenu le blocage de l’aide au Liban depuis le mois d’Août pour punir celui-ci de quelques escarmouches avec Israel a sa frontière.

La une la plus significative est peut-être celle du 14 Octobre reportant le « nouveau premier ministre américain de Somalie ». Un Américain a été installé comme premier ministre de la Somalie, a la tête d’un gouvernement marionnette a Mogadishio aidé par quelques milliers de troupes ougandaises payées par Washington.

Ceci ne fait qu’effleurer la surface des turpitudes de Washington a l’égard d’autres nations et du respect de leurs droite, de leurs frontières et de la vie de leurs citoyens.

En même temps, afin de réduire au silence Wikileaks et de prévenir plus de révélations sur les crimes de guerre américains, le gouvernement « démocratique et pour la liberté » de Washington, DC a fermé les donations faites a Wikileaks en plaçant l’organisation gérant les paiements sur « une liste d’observation » et en ayant le gouvernement marionnette australien placer Wikileaks sur sa « liste noire ».

Wikileaks is now akin to a terrorist organization. The American government’s practice of silencing critics will spread across the Internet.

Wikileaks est maintenant assimilé a une organisation « terroriste ». La pratique du gouvernement américain de faire taire ses critiques et la dissidence va faire tâche d’huile sur la toile. Rappelez-vous, ils nous détestent parce que nous avons la liberté et la démocratie, les droits du premier amendement, l’habeas corpus, et que nous montrons justice et compassion pour tous.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.