La cocotte minute sociale… avec ou sans soupape?

Article paru sur le Gaulois Dechainé
Url original de l’article:
http://legauloisdechaine.blog.lemonde.fr/2010/06/23/la-cocotte-minute-sociale-avec-ou-sans-soupape/

La cocotte minute sociale… avec ou sans soupape ?

par Anarchix

Dans un article du 21 Mai 2010 du très conservateur « Financial Times » de Londres intitulé « A l’orée d’un nouvel âge de rage » , (http://www.ft.com/cms/s/0/4526d52c-6506-11df-b648-00144feab49a.html), l’historien Simon Schama tirait la sonnette d’alarme pour l’establishment en place. Comme si les oligarchies en place se souciaient des mesures économiques et sociales qu’ils font passer en force par leurs gendarmes attitrés du FMI et de la Banque Mondiale.

Schama prévient les élites financières globalistes que les mesures d’austérité qu’elles vont pousser les nations européennes et nord-américaines, ont un potentiel révolutionnaire dans le mécontentement qui s’ensuivra des l’application des mesures d’austérité planifiées.

Pour résumer, voici le déroulement du scénario idéal version FMI et gangsters de la haute finance:

Ces mesures vont induire:

  • Une réduction massive des dépenses publiques de l’ordre de 2 a 3 fois plus important que celles effectuées depuis la seconde guerre mondiale
  • Stagnation voire réduction des salaires de la fonction publique, qui générera des greves massives, peut-être générales, ce qui débouchera le plus certainement sur une recrudescence de violence et d’émeutes sociales, qui seront réprimées par les états autocrates en mode de survie
  • Augmentation subséquente des impôts, ce qui aura pour effet de finir de balayer la classe moyenne des pays occidentaux. Nous pouvons déjà constater par exemple, une recrudescence de la répression fiscale aux Etats-Unis, ou le gouvernement a recruté 16 000 contrôleurs des impôts supplémentaires. L’âge de la dime, taille et gabelle est bien de retour dans la velléité globaliste d’une régression dans un monde néo-féodal
  • Réductions des allocations et des bénéfices sociaux, ce qui exacerbera plus avant les disparités sociales et influera sur une paupérisation plus ardente des populations. De plus, une certaine catégorie des populations n’aura plus rien a perdre dans un monde qui les sacrifie
  • Augmentation de la TVA
  • Les gouvernement s vont repousser l’âge de la retraite (nous sommes déjà dans cette voie de maniere on ne peut plus actuelle en France, heureusement tout le monde est bercé par le soap opéra de la coupe du monde de foot… Dureté de la vie et retraite plus tardive, couplées a la précarité accrue de la vie, amèneront beaucoup de citoyens a la mort avant la retraite. Les fonds de retraite seront confisqués, investis dans des bulles dérivatives lucratives au profit des financiers et au détriment des peuples.

Constatons aujourd’hui que le fascisme de l’austérité (il n’y a pas d’autre mot, puisque gérée par des entités financières privées sans contrôle réel des peuples) n’est qu’une des formes de la réalisation de l’agenda globaliste de l’élite oligarchique auto-proclamée de sa « révolution ultra-libérale post-industrielle », qui pour eux mènera a la gouvernance mondiale qu’ils prônent tous ouvertement. Dans l’avènement du Nouvel Ordre Mondial (N.O.M), il est essentiel aux élites pour espérer faire « passer la pilule » aux peuples, de générer une situation critique (le choix de la crise économique qui ne fait que reconcentrer biens et richesses réelles et fictives dans le moins de mains possible est un choix stratégique), et d’y apporter la solution toute prête a l’emploi et expliquant a grand renfort de propagande que cela est pour le bien de tous bien évidemment.

La crise sévissant, les mesures d’austérité laminant les peuples sous contrôle d’Etats redevenus plus policiers que providentiels, induira la masse des citoyens a se soumettre a plus de contrôle et de mesures néfastes qu’ils seront plus a même d’accepter, car étant en mode de survie.

Néanmoins, lors du passage transitionnel des états souverains actuels a la gouvernance economico-politique globale et unique désirée, le système supranational sera vulnérable. A ce moment, si les peuples ont su re-développer une conscience sociale suffisante; alors, y aura t’il un espoir de reprendre le contrôle de nos vies et de notre destinée.

L’oligarchie nous amene a la croisée des chemins. Lequel choisirons nous ?…

3 Réponses vers “La cocotte minute sociale… avec ou sans soupape?”

  1. Arnold Wishnia Says:

    L e blanc sur fond noir se veut « cool », mais ne sert qu’à faire du mal aux gens dont les yeux ne sont pas de premier cru. Je ne suis ni pour ni contre vos propos (bien que c’est un lien dans le Libé qui m’a amené sur ce site), étant donné que je ne peux pas les lire.

  2. Bonjour Arnold,

    Nous en sommes désolés croyez le bien. Le choix de couleurs noir et rouge (et script gris et non blanc afin justement d’atténuer le contraste visuel…) n’est pas la pour « faire cool ».. mais est une motivation politique.

    Il est tres facile de faire un copie-collé des articles, parfois long et difficiles a lire a l’écran (même sur font blanc…) sur n’importe quel logiciel de traitement de texte et de les lire a votre aise. Il suffit ensuite de les mettre a la « poubelle virtuelle » si vous ne voulez pas les garder…

    Toutes nos excuses encore.

    Fraternellement

    — Résistance 71 —

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :