Archives de marché boursier et nouvel ordre mondial

Crise économique: l’oligarchie financière en émoi après les révélations d’un courtier sur la BBC !

Posted in actualité, économie, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et social, politique française, résistance politique with tags , , , , , , , , , , , , on 29 septembre 2011 by Résistance 71

Feu de barrage depuis cette interview du courtier Rastani sur la BBC. L’oligarchie criminelle est en mode de "contrôle des dégâts" après que ce courtier ait dit au grand public ce qui est un secret de polichinelle pour la vaste majorité des gens au fait des infos alternatives.

Les banksters gouvernent et torpillent l’économie. Pourquoi ? Pour l’´établissement de la gouvernance mondiale par la finance, pour la création tant attendue par ces psychopathes délurés de leur Nouvel Ordre Mondial dont les guignols comme Sarkozy, Attali, DSK et tous les fifrelins qui bouffent au ratelier de la corporatocratie fasciste, appellent de leurs vœux pieux…

Une fois de plus, n’est-il pas grand temps de se réveiller.. et de ne plus jamais se rendormir, ou de se laisser chanter des berceuses ?

– Résistance 71 –

 

Un courtier en bourse sociopathe rêve d’une dépression

 

Kurt Nimmo


Le 27 Septembre 2011

 

Url de l’article original: avec vidéo de l’interview sur la BBC

http://www.infowars.com/sociopathic-trader-dreams-of-depression/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

Une présentatrice de la BBC a été interloquée par l’évaluation réaliste d’un courtier en bourse qui a déclaré que le marché boursier allait s’effondrer, que l’eurozone et ses plans de remédiation à la dette étaient voués à l’échec et que les mega-banques et les grosses maisons financières comme Goldman Sachs régnaient de fait sur le monde.

“Les gouvernements ne gouvernent pas le monde, Goldman Sachs gouverne le monde”, a déclaré Alessio Rastani. “Cette crise économique est comme un cancer, si vous attendez et pensez que cela va aller mieux, c’est peine perdue, comme un cancer, cela va grossir et il sera trop tard”, a t’il continué. “Les économies de millions de gens vont disparaître”, dans moins d’un an.

Rastani a dit qu’il rêvait de récessions. “Personnellement, j’ai rêvé de ce moment depuis plus de trois ans. Je me couche chaque soir et je rêve d’une autre récession.”

En d’autres termes, comme tout sociopathe, il est totalement indifférent à la souffrance des autres. La misère et même la mort ne sont que des opportunités pour faire plus d’argent. “Pour la plupart d’entre nous, courtiers, nous ne nous soucions pas des moyens de fixer l’économie ou de rendre les choses meilleures, notre boulot est de faire du fric de cette situation”, a t’il dit.

Ceci n’est bien sûr pas une surprise de savoir que Rastani et ses acolytes de Wall Street se réjouissent de la grande dépression qui va déferler sur nous comme un train de marchandise sans conducteur. Ce qui est surprenant en fait, est que la BBC ait autorisé cette interview.

Les commentaires de Rastani, comme le remarque aujourd’hui le site Zero Hedge, ne sortiraient jamais sur CNBC, un réseau d’information créé pour les gogos ignorants du fait qu’ils doivent être sacrifiés en grands nombres sur les tapis verts du plus grand casino du monde: la marché boursier truqué par les banksters.

Rastani s’est trompé sur un point. Les gouvernements gouvernent le monde, en fait les gouvernements qui sont la propriété intégrale des banksters et de leur corporatocratie transnationale fasciste (car comme le disait Mussolini, la grosse industrie est le fascisme).

Les échecs des politiques économiques des gouvernements ratés, comme le programme de l’emploi d’Obama, sont en fait des programmes à grand succès, car le but réel est de créer encore plus de dette sur le dos des citoyens américains, qui deviendront bientôt des sans abris sur le continent que leurs aïeux ont conquis. Le rôle d’Obama est d’entretenir un faux espoir tandis que l’oligarchie financière travaille de derrière le rideau.

Non seulement Goldman Sachs a acheté Obama (pour un petit 1 million de dollars), mais ils contrôlent son cabinet et écrivent ses scripts de téléprompteur. Pour en savoir plus sur le who’s who des agents de Goldman Sachs au sein de l’administration Obama, regardez ici. Et ici, pour une vision plus précise des faiseurs de pouvoir derrière le trône.

Rastani et sa clique de criminels sont autorisés à torpiller l’économie, parce que l’élite financière contrôle les gouvernements.

L’objectif ultime n’est pas d’enrichir un petit groupe de sociopathes comme Gordon Gekko (NdT: le méchant du film “Wall Street”), mais de complètement détruire l’économie mondiale et avec elle toute souveraineté natonale. Le cancer auquel Rastani fait référence est provoqué, créé. Il ne vient pas d’une quelconque veûlerie humaine et d’un système incapable de contrôler ses vautours et ses parasites. Ce n’est pas une résultante marxiste inhérente au capitalisme, comme les dupes (et financés par les fondations mondialistes) de la soi-disant gauche le pensent et l’affirment.

La fin du jeu est le gouvernement mondial géré par des bureaucrates mondialistes appointés et leurs serviteurs, utilisant un mécanisme policier d’état global renforcé par une grille de surveillance haute technologie.

Mr Rastani devrait savoir qu’un tel état, une fois en place et fonctionnant, n’aura plus de place pour des courtiers criminels et d’autres minions qui ne font que poser une menace pour l’hégémonie de l’oligarchie. Rastani et ses pairs sont dans l’attente d’une nouvelle “nuit des longs couteaux”.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 400 autres abonnés